Page 1 sur 1

D'après Ubisoft, les joueurs ne doivent pas se sentir obligés d'acheter des loot boxes

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 13:44
par JeuxActu
D'après Ubisoft, les joueurs ne doivent pas se sentir obligés d'acheter des loot boxes
Image
Alain Martinez, le directeur financier d'Ubisoft, a profité d'une conférence avec les investisseurs de la boite afin de donner son avis sur les loot boxes. D'après lui, il faut que le contenu soit avant tout de qualité.


Lire l'article complet

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 17:41
par kulshy
Wai les DLC c'est clair, a 70€ tu as un jeu pas fini mais en achetant les DLC (et 50€ plus tard) tu as un jeux complets... Alors oui on est pas obligé mais incité fortement (enfin perso les jeux a DLC j'evite)

Les lootbox suivront le meme chemin.

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 19:08
par bwoly84
ce genre de développeur de jeux video, au prise des considérations de comptable et autre bankster, qui veulent monter leur **** en galvaudant l'art du jeu video en l'utilisant en le dénaturant pour n'en faire qu'une histoire de "revenu" fric fric fric

leur truc je tipiak et avec le sourire.

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 19:09
par bwoly84
le mot K zino est censurément trololol

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 19:16
par K99
Ah, ils en a qui ont regardé la vidéo, de Julien Chieze j'ai l'impression lol.

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 19:50
par El-Tuco
kulshy a écrit:Wai les DLC c'est clair, a 70€ tu as un jeu pas fini mais en achetant les DLC (et 50€ plus tard) tu as un jeux complets... Alors oui on est pas obligé mais incité fortement (enfin perso les jeux a DLC j’évite)
Les lootbox suivront le mème chemin.


Si ces loot-boxes peuvent avoir une influence toxique sur le levelling, le crafting ou le gameplay d'un titre dans son ensemble, rendant ainsi celui-ci injouable, le joueur sera obligé d'acheter pour ne pas être larguer. Mais il reste aussi l'option de ne pas acheter le jeu à sa sortie. (les retours d'avis, la pigeonnade casual attitude, ça sert à ça :mrgreen: :lol: )

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 22:16
par Devriel
Si il y a des maisons d'éditions qui ne peuvent se passer de micro-transactions, qu'elles s'inspirent de celles de Halo 5 qui sont dispensables et on abusives. On gagne suffisamment de points de réquisition en faisant des parties. Voila ce que j'appelle des micro transactions équitables.
Bien sûr le mieux serait qu'il n'y en ai pas mais ça ...

MessagePosté: Mar 13 Fév 2018 22:47
par El-Tuco
Tant que c'est des skins ou des armes supplémentaires, cela ne modifie en rien le levelling du joueur mais avec le "Pay To Win" c'est une autre histoire surtout pour un jeu axé sur le mode multijoueur.

MessagePosté: Mer 14 Fév 2018 00:35
par Devriel
El-Tuco a écrit:Tant que c'est des skins ou des armes supplémentaires, cela ne modifie en rien le levelling du joueur mais avec le "Pay To Win" c'est une autre histoire surtout pour un jeu axé sur le mode multijoueur.


C'est ça. Au risque de me répéter, il faudrait qu'ils rendent plus anecdotique ce système en permettant aux joueurs de débloquer davantage de monnaie du jeu plus rapidement afin de débloquer du contenu uniquement en jeu puis ils pourraient proposer parallèlement leurs micro machin.

Comme ça seuls les joueurs ou joueuses les plus impatients ou les plus fainéants (ça peut être lié) passerai à la caisse sans forcer les autres, le pay to fast en somme. Quand au pay to win, je peux le considérer seulement dans jeu libre d'accès (f2p), en revanche c'est et ça restera un totale aberration dans un jeu "normal".

MessagePosté: Mer 14 Fév 2018 01:24
par El-Tuco
@Devriel: C'est hélas déjà le cas pour SWBF II avec le système des Star Cards via le loot box imposé qui engendre un gameplay complétement cheaté. Finis le levelling et le crafting au mérite du joueur, tout passe par la CB. Le Pay To Win quand à lui est là uniquement pour que les très jeunes joueurs puissent s'amuser sans prise de tête. C'est les parents qui paient et les enfants sont contents. Malheureusement cette dérive toxique commence à envahir le format AAA grand public. Dixit EA, Activision et maintenant Ubisoft (qui essaye tant bien que mal de justifier les micro-merdes tout en noyant le poisson)